UA-76824264-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Malaise dans la société Française

II – Sociologie / Stratégie


MALAISE DANS LA SOCIETE FRANCAISE


Ayant eu à présenter un cycle de conférence sur le thème du « processus de déclin de l’occident » (c’était l’intention de la thèse), nous avons été conduits à étudier les différents termes de cette thèse : processus socio-économico-culturel ? déclin ? occident ?

Nous avons circonscris notre étude à l’Europe, pour plusieurs raisons : premièrement, l’occident est en fait très disparate ; les cultures nord-américaines, sud-américaines, européenne et australienne ont divergé au cours des cinq siècles de leurs existences parallèles. Deuxièmement, le problème qui nous concerne en premier, nous européens, c’est l’espace des 25, et au sein de cette Europe qui se cherche, la « vieille Europe » et particulièrement la France. Nous avons, à l’instar de François Jullien, pris appui sur la civilisation chinoise pour mieux comprendre la nôtre. Parmi nos nombreuses sources, le grand classique de Sigmund Freud : Malaise dans la civilisation » et l’ouvrage précité de Tony Anatrella (T.A.), qui a le double mérite de ne pas pratiquer la langue de bois et d’interpeller les troubles et les déviances de notre société en termes psychanalytiques.

Partons des faits pour remonter aux causes, des « brisures » pour nommer « les lieux de crises » (T.A.) Ces brisures sont pour nous au nombre de sept : le suicide, la toxicomanie, la perte du sens du don de la vie, la difficulté de vivre à deux, la maltraitance, l’homosexualité et la violence gratuite.

Télécharger le fichier

Publié dans Sociostratégie | Lien permanent